Plan de la formation photo niveau débutant

  1. Introduction
  2. Entretien et installation
  3. Vocabulaire technique
  4. Comprendre les objectifs
  5. La sensibilité ISO
  6. La vitesse, le temps de pose
  7. L’ouverture du diaphragme
  8. Conseils divers
  9. Conclusion

Puisque je suis quelqu’un de cool, je vous donne accès ici à l’introduction de la formation niveau débutant.

Photographier au Réflex

Disposer d’un appareil photo de type Réflex est une très bonne chose mais il convient à tous d’arrêter de se cantonner aux réglages prédéfinis. En effet, les réglages usines, qui laissent l’appareil contrôler la scène et la technique de prise de vue, rendent toutes les photos aussi lisses les unes que les autres. Quel est l’intérêt de disposer d’un appareil photo de ce type ? En ce cas : aucun intérêt.

D’autant plus si l’on considère le prix de ce type d’équipements. Les appareils photos Réflex dits « débutants », reviennent à 300 €, sans compter l’équipement en matière d’objectifs. Un équipement complet, pour débutant, peut revenir facilement à 1 500 €, voire 2 000 € ou plus selon l’offre d’objectifs à votre disposition.

La folie des grandeurs de beaucoup leur fait acheter un appareil semi-professionnel (à 1 200 € le boîtier), aux capacités déconcertantes, pour ne s’en servir que 3 fois dans l’année. Alors bon, ok ! Chacun fait ce qu’il veut de son fric mais ça fait cher le cliché.

Enfin, comme je viens de le dire : chacun fait ce qu’il veut !

Il faut garder présent à l’esprit qu’un appareil dit « débutant » peut convenir à tout professionnel. Alors oui : il sera limité par la sensibilité du capteur, et par de multiples autres menus détails. Mais s’il souhaite photographier même en condition difficile, il le pourra ! La photo sera évidemment plus bruitée (=granuleuse), de qualité légèrement moins bonne selon la nature de la scène. La photo sera moins piquée (détaillée). Et alors ? Pratiquer la photographie c’est aussi ça : savoir s’adapter avec ce que l’on a sous la main !

Et puis mon expérience me laisse penser que les photos les plus jolies sont souvent celles auxquelles on s’attend le moins. Celles où on se dit « mais celle-là va servir à rien », et puis finalement, ça devient la préférée de la session.

Dans la pratique, il convient de maîtriser parfaitement un appareil débutant avant d’en acquérir un plus performant. Les réglages fins que l’on pourrait trouver sur tout boîtier à 1 200 € ou plus ne serviront qu’à ceux qui en connaissent l’utilité. Et pour en connaître l’utilité, il faut d’abord maîtriser parfaitement les bases, savoir ce qu’est un objectif, pourquoi choisir celui-ci plutôt qu’un autre et en connaître les propriétés, et maîtriser le Triangle d’Or.

Un appareil photo Réflex est conçu et pensé, avec son lot d’accessoires (objectifs divers et variés, flash déportés, etc.), pour permettre au photographe de mettre en valeur le sujet qu’il désire en manipulant l’intégralité des fonctionnalités disponibles.

C’est ce que nous allons (re)voir dans cette formation de photo, un complément délivré à l’issue de la formation délivré par Florent, de l’Agence Fotographeek.